La machine à café, lieu d'apprentissage ?


On ne forme jamais personne. Ce sont les adultes qui se forment, avec ou sans notre aide. Cette opinion a pour conséquence de remettre au centre du débat la question de la motivation dans l'apprentissage.

Toutefois, l'entreprise peut jouer un rôle clef en créant un cadre facilitant la communication et le partage d'expériences entre les travailleurs. Les apprentissages professionnels informels constituent une part importante des apprentissages réalisés par les adultes. Selon une étude hollandaise, "les activités d'apprentissage informel comptent pour plus de 90% du temps que les employés néerlandais consacrent aux apprentissages professionnels"*.

Partie immergée de l'iceberg "Apprentissage" , l'apprentissage informel est tantôt volontaire ou involontaire, conscient ou inconscient, et il présente la caractéristique d'être difficilement quantifiable car en quelque sorte invisible.

Quoi qu'il en soit, il fait partie de la palette pédagogique dont dispose l'entreprise pour faire évoluer ses pratiques professionnelles et la transmission de ses savoir-faire.

*P.-E Ellström "Informal Learning at work : conditions processes and logics", 2011